Capture d'écran France TV
Capture d'écran France TV

Ambulanciers, la réforme du financement des transports ça craint

Mercredi, 5 Décembre, 2018

Après les gilets jaunes, les vestes bleues ont manifesté le 3 décembre pour protester contre la réforme du financement des transports de patients... l'article 80 de la la loi de financement de la sécurité sociale.

Voici la circulaire du 13 novembre 2018 du ministère de la santé qui met les ambulanciers dans la rue et risque de les mettre au chômage.

On vous résume :

Depuis le 1er octobre 2018 (en application de l'article 80 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 -voir circulaire) le financement des transports des personnes malades ou accidentés inter ou intra établissements de santé ne sont plus assurés par l'assurance maladie mais par les hôpitaux et les cliniques eux mêmes.

Conséquences : les ambulanciers concernés craignent que les hôpitaux et les cliniques privilégient les grosses sociétés qui auront remporté les appels d'offre à bas prix. En effet, selon la note ci-avant, le montant du transport sanitaire à la charge des établissements de santé va représenter avec cette mesure 15% des dépenses!

Les ambulanciers demandent donc l'abrogation de l'article 80 mais aussi la détaxe du carburant (comme les gilets jaunes) et la réévaluation des tarifs inchangés depuis 2013.

Côté patients, ce changement n'affecte pas, pour l'instant, les remboursements par l'assurance maladie

- sur le même sujet ambulances-vsl-et-taxis-conventionnés-quels-tarifs-et-combien-c-est-remboursé

Daniel Roucous
 
×