Proche-Orient Incursion israélienne au Liban contre le Hezbollah

Mercredi, 5 Décembre, 2018

L’armée israélienne a lancé, hier, une opération « Bouclier du nord » de part et d’autre de la frontière entre son pays et le Liban. L’objectif annoncé était de détruire des tunnels souterrains de l’organisation Hezbollah, l’un des principaux partis politiques libanais. Des images ont été diffusées sur lesquelles on voit des engins travaillant à des travaux de terrassement près de la frontière. Selon le lieutenant-colonel Conricus, les tunnels n’étaient pas encore opérationnels. « Quiconque cherche à s’en prendre à la sécurité d’Israël le paiera cher », a déclaré le premier ministre, Benyamin Netanyahou, en difficulté politique depuis que son ancien allié Avigdor Liberman a quitté sa majorité, qui ne tient plus qu’à une voix. La Finul, la force d’interposition de l’ONU au Liban, a annoncé, hier, une augmentation de ses patrouilles à la frontière, alors que le Hezbollah n’avait pas réagi. En 2006, Israël avait attaqué le Hezbollah, faisant 1 200 morts côté libanais. G. D. S.

 
×